témoignages

La santé au coeur du territoire !

Docteur Ingrid Coquart

Docteur Ingrid Coquart :

Après avoir effectué la première partie de mes études de médecine à Reims, j’ai réalisé mon internat à la faculté d’Angers au cours duquel j’ai eu comme maître de stage le docteur Jouan, médecin libéral à Montsûrs. Il m’a parlé de son projet de maison pluridisciplinaire de santé, dont j’ai trouvé le mode de fonctionnement très intéressant. Même si travailler en milieu rural ne me déplaisait pas, en revanche, je ne voulais pas m’engager vers des journées de 12 heures. Avec ce mode d’exercice en groupe, j’ai trouvé un épanouissement professionnel.

 
dr_venier.png

Docteur Philippe Venier :

Président Emérite du Conseil départemental de l'Ordre des Médecins de la Mayenne

D’ici à 2020, vingt médecins généralistes en libéral vont prendre leur retraite. Cela signifie donc que le combat, mené par le Conseil de l’Ordre des médecins de la Mayenne et ses partenaires privilégiés, notamment le Conseil général et la délégation départementale de l’ARS, pour proposer une offre de soins exemplaire à tous les Mayennais n’est pas terminé. Mais nous avons la chance de pouvoir compter dans notre département sur des personnes dont l’implication est remarquable, parmi les médecins et aussi les élus. Savez-vous qu’en Mayenne, avec nos 43 maîtres de stage, nous bénéficions, au niveau national, du plus fort taux d’implication pour l’accueil des étudiants en médecine. L’on peut dire que notre département est presque une petite faculté de médecine décentralisée ! La dispense régulière de cours dans les locaux du Conseil départemental de l’ordre des médecins, à Changé, en est un bel exemple.

 
Docteur Ingrid Coquart

Docteur Johann Marchand

En étudiant à la faculté de médecine d’Angers, j'ai pu compter, de la part de mes deux maîtres de stage, praticiens généralistes mayennais, sur une écoute attentive et un réel investissement. On peut comparer cela à un véritable compagnonnage. En effectuant mon stage en Mayenne, j'ai pu également bénéficier d’une aide de 1 800 €, ce qui m'a permis d’assumer plus aisément les déplacements entre lieux de stage et la faculté.

   
Docteur Ingrid Coquart

Le docteur Éric Jouan :

Médecin généraliste installé en libéral à Montsûrs depuis 1985, est l’un des instigateurs de la maison de santé pluridisciplinaire qui a ouvert ses portes le 30 octobre 2009.

Construite à l’emplacement de l’ancienne gendarmerie, elle accueille six médecins (quatre temps plein et deux mi-temps), deux infirmières, un podologue (mi-temps), un masseur-kinésithérapeute, un chirurgien-dentiste, une diététicienne et une psychologue quelques heures par semaine. L’aboutissement de ce projet a nécessité une réflexion entamée dès 2002. Cette maison de santé a vu le jour car trois préalables ont été respectés :
1 - L’adoption d’un projet médical par tous les praticiens de la maison de santé. Il s’agit là de la véritable clef de voûte de nos pratiques médicales. On travaille tous en coopération autour d’un dossier médical informatisé et partagé. Nos échanges, parfois informels, sont fréquents.
2 – L’aménagement du temps de travail. La maison de santé est ouverte de 8h à 20h en semaine et de 8h à midi le samedi. Les six médecins, regroupés au sein d’une association, discutent de ces questions d’organisation. Souplesse et adaptabilité permettent à chacun d’entre eux d’aménager un emploi du temps selon leurs convenances.
3 - La mise en place d’un partenariat fort avec l’université d’Angers pour l’accueil des internes au sein de la structure.
Aujourd’hui, notre objectif est de pérenniser cette maison de santé et créer les passerelles avec d’autres professionnels pour répondre au mieux à la demande de soins et travailler avec l’université sur le projet de maisons universitaires de médecine générale.